Yuki Ramen | Le diamant caché du Faubourg Ste-Catherine

yuki ramen montreal

YuKi Ramen est un petit joyau caché dans un centre-commercial du centre-ville de Montréal. Un éden pour les amoureux de la nouille à moins de 7$.

Sa seule tare : être loin de chez moi.

Détrompez-vous. Malgré son nom japonais, Yuki Ramen ne fait pas dans la cuisine japonaise, mais plutôt chinoise. Le nom vient du fait que les propriétaires possèdent un autre restaurant dans le Village qui s’appelle « Yuki Sushis ». Ils ont choisi d’adapter la sauce à celui-ci aussi. Pourquoi se casser la tête?  Ici, on fabrique des nouilles et on ne sert que des nouilles.

Derrière la vitre, on peut voir le maître à l’œuvre. Un duel entre le cuisinier et la pâte, sans cesse renouvelé. L’homme, au visage impassible, pétrit à mains nues, roule, étire et entortille la longue corde de pâte, pour ensuite l’élancer dans les airs et la frapper violemment contre la surface de travail à plusieurs reprises. Le manège reprend  trois ou quatre fois, jusqu’à ce que la pâte se transforme en ficelles, puis hop! Elles sont plongées dans l’eau bouillante pour terminer leur course directement dans votre bol.


Au diable les machines à pâtes. Chouuuuuu!

Le menu affiché va de droite à gauche (style manga), en deux variations : soupe aux nouilles ou nouilles seulement, avec sensiblement les mêmes condiments : porc BBQ, porc haché ou bœuf.  Dites-vous que lorsqu’il ne semble y avoir qu’un item au menu, c’est toujours bon signe. Mieux vaut exceller en une seule chose (un plat par exemple), que d’en faire 32 de travers. Mon avis.

yukiramen_porc

J’ai pour ma part choisi le #6 que je vous recommande fortement d’ailleurs, composé de nouilles de blé et de porc haché, tendrement mariné dans une sauce salée-sucrée aux fèves noires fermentées, accompagné de coriandre fraîche, laitue, échalotes et choux nappa. La première bouchée se définit avant tout par le plaisir sublime de mordre dans les pâtes fraîches à la consistance parfaite, à la fois souples et légèrement élastiques; irrégulières, fermes  et délicatement salée.  Puis les saveurs s’enfilent, les unes après les autres, de ravissements en ravissements. À la façon My La Cai, un petit bouillon est servi à part. Vous pouvez en ajouter quelques cuillères, le boire d’un trait ou en disposer. Dans le cas du #6, il n’est pas nécessaire.  Les nouilles aux tranches de porc BBQ, quant à elles, étaient savoureuses, mais n’ont  su rivaliser avec le fameux #6. Même chose pour la soupe au bœuf.

Tant d’agréments pour 7 huards, c’est un excellent rapport qualité-prix pour un boui-boui. Je vous le dis. J’en reviens à peine, et je me trouve une envie démentielle d’y retourner de ce pas. Et la beauté de la chose étant que c’est financièrement possible.

À ajouter à votre liste des restaurants à essayer. J’attends vos impressions :)

Merci à Aisling Chin-Yee dont la photo (la première) fut la prémisse à ce billet.

Ouvert de 11h à 20h tous les jours.

Restaurant Yuki Ramen
1616 Ste-Catherine Ouest
(Faubourg Ste-Catherine, 2e étage)
Métro Guy-Concordia
Montreal, QC
514-939-3663

yuki ramen restaurant montreal

Yuki Ramen on Urbanspoon

Ce contenu a été publié dans Budget petit, Centre-ville, Cuisine chinoise, Ghetto Concordia, Restaurant, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

25 réponses à Yuki Ramen | Le diamant caché du Faubourg Ste-Catherine

  1. karl dit :

    La soupe de nouilles au bœuf est un délice.

  2. Lea dit :

    Ggggg…. You’re making me hungry!

  3. C’est le genre d’endroit que je cherche constamment! Merci pour le tuyau, j’irai certainement manger un #6!

  4. Mathieu dit :

    Merci pour le tuyau! Je ne les ai jamais essayées ces nouilles et pourtant, ce n’est pas faute de visiter l’endroit souvent souvent. J’y fais un pèlerinage quasi-hebdomadaire pour me recharger en Riz frit chez Bangkok, deux-trois kiosques à côté. Ce Bangkok le prépare presque comme à Bangkok, une chose tristement étrangement rare ici et ailleurs.

    La prochaine fois, cela dit, nouilles ce sera!

    • La bouche pleine dit :

      Ayaaaa….Il faut vraiment que j’aille tester ce fameux Bangkok! Ça fait des années qu’on m’en parle et toujours en bien. Est-ce le même Bangkok que sur la rue Ste-Catherine? Car celui-là, je ne l’ai pas aimé :S En attente de vos impressions pour les nouilles!

      • Mathieu dit :

        Il y avait je crois un lien entre le Bangkok du Faubourg et celui ayant pignon sur l’artère. Notez que le second n’est plus. Comme vous, je n’avais d’ailleurs jamais pu le blairer.

  5. MC dit :

    J’ai adoré le #6 de Yuki Ramen! Les saveurs de ce plat étaient étonnament subtiles….un vrai délice!

    Je crois qu’on peut maintenant qualifier le Faubourg de “food court” pour foodies! Grumman 78 vient de s’y installer et c’est vrai que les plats du Bangkok sont plutôt bons! Je prends habituellement le pad thaï aux crevettes. Il paraît que le comptoir indien est aussi pas mal, bien qu’il ne soit peut-être pas aussi bon qu’un resto indien à Parc-Ex.

    Et bien sûr, il y a Myriade tout près pour caler un espresso en vitesse après avoir trop mangé!

    • La bouche pleine dit :

      Haaaaa MC! Comme cela fait plaisir à entendre :D C’est ma plus belle récompense ! La prochaine fois, j’irai essayer Grumman, le Myriade et Le Bangkok (qui manquent à ma culture, depuis le temps que j’en entends parler) suivant votre recommandation. Merci beaucoup!

      • Mathieu dit :

        Décidément. Je me suis enfilé un numéro 6 hier et ça m’a aussi bien plu!

        Alors que mes trottes au Faubourg était jusqu’à maintenant toujours récompensées d’un plat de chez Bangkok, il va dorénavant s’avérer plus compliqué de m’arrêter sur une seule des chouettes options qu’on y trouve(Bkk, Grumman, Yuki). C’est heureux et douloureux à la fois; un peu comme avoir à choisir entre deux G.I. Joes au comptoir du Distribution aux consommateurs.

  6. carole dit :

    Merci beaucoup pour cette belle adresse.
    J’apprécie la cuisine authentique, fait avec passion et composée d’aliments frais.
    Nous allons l’essayer avec plaisir. Nous avons découvert ce w-e un autre boui-boui
    de cuisine authentique japonaise; le Kazu ! Un délice ! Ça goûte le ciel !

    • La bouche pleine dit :

      Merci pour ce joli mot. Ah Kazu! Définitivement, un de mes resto préférés à Montréal. Ses délices ont donné naissance à ce blogue. Et ça goûte le ciel, oui!

  7. Amanda Fong dit :

    Bonjour Émilie (j’espère que j’ai choisi la bonne orthographe)! Ce fut un plaisir de faire ta connaissance ce soir au restaurant de dumplings! Ton blogue est super, continue ton beau travail! J’essayerai tes recommendtaions pour Yuki Ramen, et je leur dirai que c’est grâce à toi.

    En passant, le restaurant de côtelettes frites de porc cantonaises dont je t’ai parlé est le suivant:
    http://www.urbanspoon.com/r/67/1469294/restaurant/Chinatown/Amigo-Montreal

    Bon appétit! :)

    • La bouche pleine dit :

      Héééé Amanda! Merci pour tes jolis mots. Ce fut également un réel plaisir de faire votre connaissance. C’est si gentil de m’avoir invité :) Vous êtes adorables.
      Merci pour le lien, je ne manquerai pas d’y faire un tour. À une prochaine fois!

  8. Diane dit :

    Émilie,
    nous arrivons une collègue et moi de ce petit resto, nous avons trouvé çà succulent, gouteux et rapide, merci pour la description et recommandation!

    on y retournera surement!!

  9. Vf dit :

    Merci…j’y suis allée ce midi (en fait je cherchait Grumman et j’ai pas trouvé ???!!!) mais c’est pas grave car je me suis souvenue de votre suggestion et j’ai A.D.OR.É…quel soupe !! j’ai pris la # 3 woowww, le porc haché dans une soupe j’aurai pas pensé mais j’ai tellement aimé…merci de la découverte…ps avez-vous trouvé le Grumman ?

  10. Ping : MONTREAL MIRROR Best of Montreal 2012 – Restaurants | La réplique de La bouche pleine | Carnet D’adresses | La bouche pleine

  11. Ping : Les 5 règles à suivre pour un repas parfait | Non Classé | La bouche pleine

  12. Merci pour le tuyau ! Depuis que je suis revenue de Chine, je suis à la recherche de ce parfait bol de nouilles que j’avais mangé dans le Hunan. Peut-être que je pourrai m’en rapprocher chez Yuki ?
    J’aime beaucoup ta façon d’écrire, en passant :)

  13. Ping : A Bite of China | Une série documentaire épique sur la Chine et sa gastronomie | La bouche pleine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>