Café Sardine | Un nouveau bistro enchanteur dans le Mile-end

cafe sardine comptoirÀ l’ouest, le Lawrence. À l’est, la boulangerie Guillaume. Au nord, le Magpie, et au centre de ce joli triangle amoureux, le tout nouveau et très charmant Café Sardine, niché dans les anciens appartements du Café de la Montée de lait, situés dans le Mile-End.

Tel un premier de classe, le Café Sardine excelle dans toutes les matières. Le matin, les baristi formés au Café Névé et In Gamba sont en poste, derrière le comptoir, pour préparer vos cafés d’une main de maître ou vous servir un thé de qualité.

Sans évoquer la réputation de leurs petits beignets qui n’est plus à faire. Les éloges dithyrambiques fusent de toute part dans la blogosphère. Les commande-clients sont souvent passées avant même que les beignes ne sortent des fourneaux. C’est la beigne-o-folie!sardine montrealCe matin-là (j’aurais dû m’acheter un billet de loto), les 4 saveurs étaient disponibles dans la boîte à outils rouge (oui, c’est là qu’ils sont disposés lorsqu’ils peuvent s’y rendre #charmant) : citron-gingembre, cannelle et sucre, chocolat aux 3 poivres, genièvre-miel. Comment résister? Je n’ai pas lésiné et j’ai tout acheté. Ma foi, une notoriété qui n’est pas sans fondement. Un PUR délice en bouche : moelleux, tout juste assez sucrés, légers, croustillants, fondants, encore tout chauds… Je vous recommande particulièrement le cannelle-sucre et le genièvre-miel. De véritables douceurs à 1,25$ qui mettront assurément du soleil dans votre journée.

cafe sardine tableÀ l’heure du lunch, le café offre une variété de sandwichs coquets pour le travailleur pressé. Ils sont délicatement enveloppés dans un papier brun, resserré par une ficelle. On aime. Pour ce qui est du sandwich au rôti de bœuf, j’ai été un peu déçue. Je l’ai trouvé dénué de saveurs. Le pain brioché était bon par contre. J’essaie les autres et je vous en reparle.

cafe sardineDepuis 2 semaines, sur le coup de 18h30, le Café se transforme, façon Midnight in Paris, en un restaurant de fine gastronomie. Les lumières sont tamisées. Les tables bistro sont éclairées d’une bougie. Le personnel est remplacé par des anciens du Sparrow, Magpie, Chien fumant et d’un sommelier de chez Bu. Laissez-moi vous dire que le service y est im-pec-cable.

cafe sardine courgeLe menu est élaboré par le Chef Aaron Langille (Filet, Club Chasse & Pêche). Ça va de soi, on y mange très bien. Mes coups de cœur : la sublime courge caramélisée, avec beurre noisette et zeste de citron (une caresse de velours en bouche), le pain aux tomates (malgré ses airs insignifiants, laissez-vous surprendre par ses saveurs franches), l’agneau sur purée de noix de Grenoble et échalotes braisées (brillant mariage de saveurs) et la fabuleuse mousse au chocolat que nous avons grattée jusqu’au dernier proton. Comptez de 2 à 3 petits plats par personne qui coûtent en moyenne moins de 20$

cafe sardine morue montrealUne atmosphère chaleureuse et très conviviale dans un décor mariant des éléments vintage à un bistro de style parisien. Coquet, juste et élégant.

Parfait pour une belle soirée en amoureux ou entre amis. Laissez-vous transporter, vous serez entre très bonnes mains.

Merci à Marc-André pour la découverte!

Photo : Café Sardine / Bouche pleine

CAFÉ SARDINE
9, rue Fairmount Est
Mile-End, Montréal
514.802.8899

Heures d’ouverture:
En semaine 8h à 17h et de 18h30 à 1h
En fin de semaine 9h à 17h et de 18h30 à 1h  

Ce contenu a été publié dans Budget moyen, Café, Cuisine du marché, Cuisine française, Mile-end, Restaurant, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Café Sardine | Un nouveau bistro enchanteur dans le Mile-end

  1. Emeline dit :

    Est-ce qu’ils font brunch les fins de semaine ? Ça a l’air vraiment bon.

  2. Ping : MONTREAL MIRROR Best of Montreal 2012 – Restaurants | La réplique de La bouche pleine | Carnet D’adresses | La bouche pleine

  3. S Lloyd dit :

    J’y suis allé hier soir. Une jolie découverte en effet: certains plats sont effectivement excitants (je pense à la salade de pois de mer, laitue de mer, sabline, cendre, huitre – véritable voyage de parfums marins et surtout un bel exercise d’audace culinaire comme j’en avais pas vu depuis des lunes dans les restos Montréalais). J’en ai fait un article de cette belle soirée au Café Sardine, sur mon blogue, et tel que je l’explique dans mon article, si ils continuent à s’amuser et à se laisser aller à leurs plus profondes inspirations, cette table pourrait devenir quelquechose de très grand.

  4. Ping : Restaurant Maïs | Tacos made in Mile-End | La bouche pleine

  5. FRANCE dit :

    EST-CE UN “APPORTER VOTRE VIN”

  6. Ping : ORANGE ROUGE | Le nouveau restaurant du chef Aaron Langille | La bouche pleine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>