KanBai ou la Chine authentique à Montréal

Restaurant KanBai MontrealEn entrant chez KanBai, le parfum des épices qui chatouille le nez n’est qu’un prélude à l’expérience gastronomique hors du commun que vous vous apprêtez à vivre. Descendez quelques marches et vous découvrirez une mare d’Asiatiques attablés qui  font cliqueter leurs baguettes comme des castagnettes. Pas un seul caucasien, c’est de bon augure. Dès cet instant, vous aurez la certitude qu’ici, aucun compromis ne sera fait pour plaire aux palais frileux. Chez KanBai, on voltige dans les hautes sphères de la plus pure des traditions culinaires sichuanaises.

Le restaurant a pignon sur la rue Saint-Catherine, dans cette zone que l’on appelle le Nouveau quartier chinois, où l’on retrouve notamment les bistros japonais Kazu (tout premier billet de La bouche pleine) et Imadake.

edamame

Pour ouvrir l’appétit, quelques arachides et une délicieuse petite salade d’edamame entremêlées de légumes marinées sont offertes par la maison. Déjà, les saveurs relevées sont au rendez-vous. Une entrée en matière qui donne le ton pour la suite.

Le menu est assez vaste, comme la majorité des restaurants chinois (j’ai déjà compté 800 plats sur un menu à Chicago – sans blague). Toutefois, deux plats sont absolument indispensables pour vivre à fond l’expérience KanBai. Deux vedettes incontournables qui, vous verrez, trônent sur presque toutes les tables. Il s’agit de la soupe piquante aux filets de poisson poché (Poached fish filets in hot chili soup) et du chou sauté (Stir-fry cabbage).

KanBai chou saute

Aussi peu séduisant puisse-t-il paraître, ce fameux chou sauté procure des palpitations de bonheur. Extrêmement savoureux, il croque légèrement sous la dent dans une joyeuse harmonie salée-sucrée. Quelques  piments séchés, une pincée de poivre sichuanais, des échalotes, un soupçon de sauce d’huître, de l’ail et beaucoup d’huile composent la marinade… selon ce qu’ont pu détecter mes papilles. Jamais je n’aurais cru qu’un plat de chou aussi simple pouvait être aussi épatant.

À première vue, la soupe effraie. Elle semble contenir plus de piments que de bouillon. Elle peut facilement nourrir 4 personnes, voire 5. C’est la spécialité de la maison. Si vous aimez transpirer sans faire d’exercice, vous serez ravi.

Kanbai soupe de poissons

Le bouillon est rouge comme une alerte. On y goûte du bout des lèvres et boum! C’est un feu d’artifices de bouquets complexes qui  propulse les papilles en Orient, dans des confins jusqu’alors inexplorés. Est-ce le fumet émanant des morceaux de poisson? La flotte menaçante des piments oiseaux? Le parfum subtil de quelques fleurs anisées? La colonie de grains de poivre du Sichuan? Peu importe, on en redemande. Les épices, après tout, n’ont jamais tué personne. Les yeux coulent. Puis le nez. Vous mouchez. Bien vite, on perd la sensation de la langue. C’est merveilleux, ça ne peux qu’aller mieux pour la suite.

kanbai montreal restaurant poivre

En vedette : le poivre anesthésiant du Sichuan

Le voilà, le secret des Asiatiques. Ce poivre du Sichuan anesthésiant qui se répand comme un fumigène dans votre bouche pour l’engourdir, avec son petit côté citronné. Ni drogue ni allergie, c’est du naturel. Un savoureux champ de bataille parfumé en bouche. En fin de compte, cette soupe est à la fois magistrale et terrible, comme la 5e Symphonie de Beethoven.

kanbai piment

Un nettoyage bien en règle avant de prendre pour emporter. Sinon, demain chagrin.

Les plats sont énormes. Il est fortement recommandé de les partager. Choisissez 2 plats + une portion de riz, si vous êtes trois; 3 plats + une portion de riz, si vous êtes quatre. Accompagnez le repas d’une Tsing-Tao bien froide et d’une salade de méduses pour apaiser vos papilles.

Pour les aventuriers et les amoureux de la vraie cuisine chinoise, KanBai est l’adresse idéale à découvrir.

KANBAI
1813, rue Sainte-Catherine Ouest
Métro Guy-Concordia
Montréal, Québec
514 933-6699

Heures d’ouverture :
Lun – Ven : 11h30 à 15h | 17h à 23h (fermé le mardi à l’heure du lunch)
Sam – Dim : 12h à 23h

kanbai montreal restaurant

Ce contenu a été publié dans Budget moyen, Budget petit, Cuisine chinoise, Ghetto Concordia, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à KanBai ou la Chine authentique à Montréal

  1. Laurenceeeee dit :

    Je suis amoureuse de ton écriture haha.
    Je veux y alleeeeer. En janvier á mon retour, on va se rechauffer le bout du nez avec la miss Toure ! Bisous…et continue plus plus plus d´articles :)

  2. Mon dieu quel talent! Récit, recommandations, choix du resto… J’aime tout de toi ma chère Emilie! Je vais m’empresser d’aller tester cette petite perle chinoise! Bisette :)

    • La bouche pleine dit :

      Tu es adorable! Merci Laure, ça me touche beaucoup, d’autant plus que l’accouchement de ce billet ne fut pas de tout repos ;) Je te retourne les compliments. Dernièrement, je lisais un de tes billets et je me disais : « Bon sang, si seulement je pouvais écrire aussi bien que Laure…» ;) On s’aime d’amoooour!

  3. mathamore dan dit :

    un jour j aimerai t inviter aux bums affamés . si t a le gout .tu as le profil c est clair..

  4. akina dit :

    Tu as vraiment du talent pour écrire. Je suis allée au Kanbai hier et c’était très huileux mais absolument délicieux. Le plat de chou, un sizzling d’agneau et un petit bol de riz pour deux: parfait, avec un doggy bag en plus!

  5. Ced dit :

    Question: y a-t-il un bon nombre des plats végétariens ?

    • La bouche pleine dit :

      Il y a plusieurs plats aux légumes et au tofu. Le menu est une histoire sans fin. Vous devez ABSOLUMENT essayez ces fameux choux mentionnés dans mon billet. Un must! Bonne découverte!

  6. Ping : A Bite of China | Une série documentaire épique sur la Chine et sa gastronomie | La bouche pleine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>