Bruncher à la Maison publique

Maison publique Montreal

La rumeur s’était répandue telle une traînée de poudre le printemps dernier. La superstar britannique de la cuisine, Jamie Oliver, fervent militant pour une alimentation saine dans les écoles et l’accessibilité pour tous aux ingrédients de qualité, allait investir dans un restaurant à Montréal. Celui de Derek Dammann (chef du feu DNA), avec qui il s’était lié d’amitié en Grande-Bretagne. Le nom du restaurant : Maison publique.

Malgré tout le respect que j’ai pour Mr Oliver, la nouvelle m’avait fait cet effet:

Grumpy-CatEncore marquée par le syndrome post-Gordon Ramsay, sans doute. Puis, les jours ont passé. Le temps a fait son œuvre, et le scepticisme des débuts a tranquillement fait place à la curiosité. Enfin, Maison publique a ouvert ses portes au début de l’automne, en plein cœur du Plateau, au coin des rues Gilford et Fabre, dont le voisinage compte notamment Le Quartier général et Le Chien fumant.

Il va sans dire, l’endroit est envoûtant. Une ravissante tapisserie orne les murs, procurant à l’ensemble une jolie lumière dorée. Conviviale à souhait, Maison publique rappelle à la fois les aménagements champêtres du Chien fumant et du Sparrow, avec ses boiseries, son jeu de lampes art déco et ses planchers de bois.

Maison publique Montreal

Le menu affiché au mur présente une cuisine aux accents 100% british, parfaite pour les temps gris et froids. Oeuf miroir sur muffin anglais, avec une tranche de vieux cheddar et une saucisse maison; divins pancakes accompagnés d’un beurre de poire, de bacon et de sirop d’érable; sandwich à la langue de bison…

Pour les plus robustes aux artères bien dégagées, le brunch pour deux est une option recommandée par la maison (sûrement pas par votre médecin). Deux œufs, fèves au lard, boudin blanc, boudin noir, de généreuses tranches de bacon, un morceau de porc, des saucisses maisons, un os à moelle garni de romarin et de fleur de sel, une salade de choux et du pain beurré. J’y pense et j’en tremble d’un cholestérol nerveux. De quoi satisfaire les appétits gargantuesques!

Cela dit, la proposition d’un menu court et sans compromis me plaît bien. Les plats ont été élaborés avec beaucoup de soin et d’attention, nul doute. La qualité et la justesse sont au rendez-vous.

Maison publique Montreal quiche

La quiche lorraine était absolument fabuleuse, tout autant que la petite verdure qui la bordait. Il y avait un je-ne-sais-quoi de remarquable entre la saveur douce et sucrée de l’oignon et le goût soutenu du gruyère et du lardon.

Pour ma part, j’ai choisi à l’ardoise l’option «boudin + oeuf». L’assiette présentait…(roulement de tambours)…deux oeufs miroir sur un lit de… boudin (cymbales!) oui! En bouche, un goût de…attention…deux oeufs miroir sur un lit de… boudin! :)

Maison publique Montreal oeufÀ la lumière de la situation, je me suis permis un à-côté de pommes de terre et chou avec porc effiloché. Si délicieux que j’aurais pu en manger 3 jours durant.

Maison publique Montreal pdf

Voici le bol de granola avec yogourt. Parfait pour les appétits plus légers.

Maison publique Montreal granula

Le service était courtois et impeccable. Toutefois, les prix pourraient être un peu plus petits et les portions un peu plus généreuses, à l’exception, bien entendu, du titanesque Brunch pour deux ;) . Un chouette gastro-pub de quartier qui rend un bel hommage à la tradition culinaire britannique.

Maison Publique
4720, rue Marquette (coin Gilford)
Montréal, Québec
Tél.514 507-0555

Heures d’ouverture:
Mercredi au dimanche à partir de 18h
Brunch les samedis et dimanches de 10h30 à 14h

Ce contenu a été publié dans Brunch, Budget moyen, Cuisine anglaise, Plateau-Mont-Royal, Restaurant, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Bruncher à la Maison publique

  1. Michelle dit :

    I had dinner there and loved everything about it… except the no-reservation policy which is a very annoying trend amongst restaurants! Service, and food was excellent. Can’t wait to try brunch!

  2. Gabrielle dit :

    J’y vais demain soir ! J’espère que ça ne va pas être formule gros prix-mini plats parce que je commence à voir ça un peu trop souvent à mon goût… En tout cas, je t’en donnerai des nouvelles
    à++ gab

  3. LA dit :

    Coucou Émilie! Quel joli post! J’ai très hâte d’essayer le menu brunch car j’ai a-d-o-r-é le menu du soir! Un vrai coup de coeur! Tout est absolument délicieux! Je te souhaite de l’essayer sous peu, et c’est vrai que les prix pourraient être plus doux ;) LA

  4. Eve-Line dit :

    J’adore les photos, elles me donnent l’eau à la bouche ! Je suis heureuse de constater que les décors commencent à changer chez les nouveaux restaurateurs, pour des ambiances plus chaleureuses et conviviales. Le gris et les lignes droites, pu capable! ;)

  5. Ping : MONTREAL MIRROR Best of Montreal 2012 La réplique de La bouche pleine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>