Little Sheep Hot Pot | Une fondue mongole dont vous êtes le héros

Photo: Erika (http://thisiswhywerefat.wordpress.com/)

Niché au deuxième étage de la rue Clark et de la Gauchetière, Little Sheep est sans contredit le temple de la  fondue chinoise (mongole).  Célèbre en Chine avec plus de 700 franchises, Little Sheep est plutôt méconnu des Montréalais. Rares sont les caucasiens qui s’y aventurent. On y voit plutôt des familles d’asiatiques jouer de la baguette, la tête enfumée par le bouillon écumant.

De la rue à la salle à manger, environ une quinzaine de marches à franchir. À mi-chemin, vous serez frappé de plein fouet par un nuage d’épices en vrac qui coloniseront  vos narines et vos vêtements. Little sheep se spécialise en fondue mongole. Pour les éternels indécis, c’est parfait, car c’est le seul item au menu. Toutefois, vous avez l’opportunité de choisir votre bouillon : doux, épicé ou les deux (option ying et yang en raison de la forme du chaudron divisé en deux compartiments). Pour une première expérience, essayez les deux, à moins que votre seuil de tolérance aux épices soit nul. Pour ma part, le bouillon épicé me dégage les voix nasales avec l’efficacité d’un décongestionnant sur prescription seulement. Vient ensuite le grand incendie qui fait tomber les yeux.  Je me contente donc du bouillon doux et quand je suis en forme, je prends les deux. Ensuite, vient le choix des viandes. Prenez l’agneau si vous aimez la viande tendre et savoureuse.

Les tables sont munies de plaques chauffantes individuelles ou à partager dont vous pouvez contrôler la température. Comme j’aime bien gérer mon bouillon et ce que j’y dépose, je préfère les plaques individuelles.

Lorsque vous aurez reçu votre bouillon, dirigez-vous vers le buffet, muni de votre assiette, pour sélectionnez les items à  mijoter. OUI! Vous avez bien entendu, un buffet à volonté qui ressemble davantage à une épicerie avec plus de 50 options : viandes, fruits de mer, nouilles, légumes, légumineuses, et produits « non-identifiés ». J’affectionne particulièrement le cresson, les pommes de terre, la citrouille, les choux-fleurs, les nouilles udon, le tofu frit, les brocolis, les champignons, le maïs miniatures et le bambou. Un îlot central sert les boissons à volonté, le riz, les sauces et les desserts. D’où l’importance de jeûner avant d’aller chez Little Sheep. Lorsque j’y vais, je mange durant quatre heures avec quelques pauses. D’où l’importance aussi de bien cuire les aliments, car bien qu’il y ait du roulement, je vous avoue avoir quelques doutes sur la fraîcheur de certains aliments. Mais, croix de bois, croix de fer, je n’ai jamais été malade.

Prenez garde toutefois. Vous avez jeûné, vous avez faim. L’envie vous prend alors de déverser le contenu de votre montagne  de victuailles dans le chaudron de bouillon d’un seul trait. Grave erreur. Cela aura pour effet d’abaisser la température du bouillon. Résultat, vos aliments mettront deux fois plus de temps à cuire. Prenez votre temps …

Photo: Erika (http://thisiswhywerefat.wordpress.com/)

La renommée de Little Sheep vient de son bouillon extraordinaire, composé d’une douzaine de gousses d’ail, de poivre szechuannais, de graines, de racines et d’épices étranges, semblant sorties des bocaux d’un vieil apothicaire chinois. Un bouillon envoûtant qui transforme tout ce qui s’y trempe en sublime. C’est un cercle vicieux. Plus le repas avance, plus le bouillon devient goûteux. On ne s’arrête jamais.

Du lundi au vendredi, le repas du midi coûte 10.99$ et n’inclue pas les fruits de mer. Le soir, il en coûte 15.99$ pour le buffet à volonté, 16.99$ les soirs de fin de semaine. Les plats de viandes supplémentaires sont payants. Le soir, comptez environ 20 à 25$ par personne.

Les fins de semaine, il vaut mieux se présenter tôt, car le restaurant est toujours bondé avec une attente qui peut aller jusqu’à une heure. Le restaurant offre aussi une option pour les végétariens.

Si vous voulez tenter l’expérience LITTLE SHEEP, rendez-vous au

50, rue de la Gauchetière Ouest (coin Clark)
Montréal, Quartier chinois
(514) 393-0888
Heures d’ouverture :
Tous les jours de midi à 16h et de 17h à 23h

Sinon, retournez à la page d’accueil ;)

Little Sheep on Urbanspoon

Ce contenu a été publié dans Budget moyen, Centre-ville, Cuisine chinoise, Quartier chinois, Restaurant, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Little Sheep Hot Pot | Une fondue mongole dont vous êtes le héros

  1. Michelle dit :

    It looks good and different – definitely one to try!

  2. Definitely a delicious winter warmer !

  3. J’y suis allée hier. Plus de buffet. On coche sur un papier ce qu’on veut et on nous l’apporte. Si on gaspille, il faut payer en surplus les aliments en trop! (bonne politique qui ressemble à celle des restaurants de sushis à volonté). C’était bon, bondé, bruyant et très agréable. Serveur super gentil qui répondait aimablement en bon français aux questions niaiseuses des madames qui n’y connaissaient rien (nous!). Bref, une super expérience! Facile de se faire une assiette en étant végétarienne. Plein de tofus de toutes sortes, des verdures à profusion, des légumes frais et croquants. J’y retourne!

  4. Clerc dit :

    J’ai testé cette fondue “asiatique”,pour faire simple en Thaïlande dans la ville de Chiangmai en février 2012 : c’était tout simplement fabuleux, si bien que nous sommes allés dîner les 2 soirs que nous faisions escale dans cette ville dans le même restaurant. Pas de chauffe plat et casserole à doubles compartiments comme sur la photo, des ustensiles bien à eux, mais quel régale pour les yeux et les papilles…. le soir il fallait aussi venir de bonne heure… pour avoir une table… je retournerai bien là bas juste pour à nouveau déguster ce plat. Bon je vais essayer de le reproduire pour le jour de Noël avec mon imagination, les produits à ma disposition et mon wok électrique, pour mon fils et sa compagne qui ont goûter ce plat dans un restaurant. A mes casseroles, mes épices et mes herbes de “Perlimpinpin”.

  5. Pierre dit :

    Est-ce que le restaurant de Montréal et de Brossard existe toujours, je ne le vois pas sur leurs site web, pour le Canada je vois seulement le B.C et l’Ontario?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>