Carnet d’adresses | New York, New York (pt. 1)

MANHATTAN – LUCKY STRIKE BISTRO

Le Bistro Lucky Strike en plein coeur de Soho

Après 8 heures sur la route 87 à contempler le défilé de sapins, New York est la civilisation au bout du tunnel. La récompense tant attendue après la grande traversée du désert. Puis vient ensuite le bistro Lucky Strike et son atmosphère électrisante, en plein coeur de Soho.

Ouvert en 1989 par Keith McNally et Edward Youkilis, Lucky Strike est un bistro décontracté qui offre une cuisine américaine et européenne sans chichis et sans prétention à toute heure du jour et de la nuit. Les plats sont justes et  apprêtés avec beaucoup de goût. Vous pourrez déjeuner, bruncher, et même souper jusqu’à deux heures du matin, dans une salle à manger conviviale, vibrante et bien fréquentée. Pour ma part, les raviolis aux épinards, farcis de fromage ricotta avec beurre, sauge et ail m’ont ravis comme un enfant de 3 ans qui découvre le goût des bonbons pour la première fois. Le pavé de saumon grillé à l’huile de truffes, avec haricots et purée de pommes de terre, était cuit à la perfection. Une adresse à retenir.

Lucky Strike Bistro
59, Grand Street (entre Wooster et W Broadway)
Soho, New York
212-274-9365

Lunch: 12-5 M-F
Brunch: 12-4.30 Sat & Sun
Souper: 5pm-1am Monday-Wednesday
5pm-2am Thursday
5pm-2:30am Friday
4.30pm-2:30am Saturday
4.30pm-1am Sunday

LA HIGH LINE, JARDIN SUSPENDU DE NY

 

Au sud-ouest de Manhattan, la High Line, ligne ferroviaire désaffectée depuis le début des années 1980, a été transformée en une promenade plantée ouverte au public de près de 3 hectares, surelevée à une hauteur variant entre 5 m et 9 m.

Depuis 2005, la High Line appartient à la Ville de New York. En 2003, bénéficiant du soutien de l’équipe municipale et du maire Michael Bloomerg, le projet a démarré concrètement avec le lancement d’un concours international d’idées. L’équipe de designers et d’architectes choisie pour dessiner la future High Line, Field Operations and Diller Scofidio + Renfro, a voulu créer un mélange entre la structure métallique d’origine et des ajouts modernes, pour mieux intégrer cette voie historique à la ville. La High Line constitue donc à la fois un échappatoire aux rues grouillantes et une ouverture sur la ville.

Pour en savoir plus

LE BISTRO PASTIS

À deux pas de la High Line, le restaurant Pastis, pour sa formidable ambiance de bistro parisien. Toutefois, les prix sont astronomiques: 20.00 $ pour un oeuf bénédictine, merci on repassera.

PASTIS
9, 9th Avenue
New York
(212) 929-4844

Breakfast 8AM-11:15AM (Mon-Fri)
Lunch 12PM-6PM (Mon-Fri)
Brunch 10AM-4:15PM (Sat-Sun)
Dinner 6PM-12AM (Daily)
Supper 12AM-1AM (Sun-Wed)
12AM-2AM (Thu)
12AM-2:30AM (Fri-Sat)

BROOKLYN – CAFÉ FABIANE’S

 

Brooklyn – Au coeur de Williamsburg, à l’angle de Bedford Avenue et de la 5th, le Café Fabiane’s constitue une halte idéal pour les hipsters à la recherche d’une pause café. On y offre une myriade de thé et cafés, accompagnés d’exquises petites pâtisseries. Pour les plus grands appétits, de succulents sandwichs, plusieurs salades et déjeuners sauront contenter vos estomacs. Un café de quartier, parfait pour se délier les jambes, observer la faune new-yorkaise, vivre au rythme du tourbillon de la ville.

Fabiane’s Cafe
142 N, 5th St
(entre Bedford Ave & Driggs Ave)
Brooklyn, NY 11211
(718) 218-9632

SPOONBILL & SUGARTOWN BOOKSELLERS

Traverser de l’autre côté de la rue et faite un arrêt à la librairie indépendante Spoonbill & Sugartown. Ne vous fiez pas à la nullité de leur site web. La librairie recèle une incroyable sélection de bons livres neufs et usagés sur l’art, la littérature, l’architecture, la photographie. Vous y trouverez également de jolis cahiers de notes et tout le nécessaire pour enjoliver votre vie d’écrivain ou d’étudiants. Cette charmante librairie organisent parfois des lectures publiques et des événements. Les libraires se feront un plaisir de vous aider. Ils se pourraient aussi que ses deux locataires félins viennent vous quémander une caresse ou deux.

Spoonbill & Sugartown
218 Bedford Avenue
Brooklyn, NY 11211
Tel. 718.387.7322
Hours 10 am—10pm Dailys

COUP DE COEUR
CB I HATE PERFUMES | UN PARFUM DE RÉVOLUTIONCB I Hate Perfumes est une ligne de parfum vraiment très spéciale. Comment résister à des noms de fragrances telles que In the Library, Winter 1972, Russian Caravan Tea, Burning Leaves, In the Summer Kitchen, Mr Hulot’s Holidays ? Après un an d’attente, j’ai finalement eu la chance de découvrir l’âme volatile de ces parfums.

Christopher Brosius, l’homme derrière CB I Hate Perfume, possède une philosophie bien personnelle. Il ne trouve aucun intérêt dans les parfums floraux conventionnels. Il souhaite recréer des souvenirs, des histoires et les capturer dans des flacons. Les fragrances sont conçues à partir d’une méthode traditionnelle et laborieuse qui permettent de créer des odeurs qui sont uniques et impossible à reproduire pour la consommation de masse.

En raison de mon amour pour les livres, j’étais curieuse de pouvoir découvrir la fragrance In the Library, car j’adore l’odeur des vieux livres poussiéreux, des étagères en bois, de l’air sec d’une pièce emplie de livres. Le résultat fut assez fidèle à mes attentes: une odeur vague et agréable de quelque chose de huileux, comme du cuir ou du vernis, avec un soupçon de poussière et une touche de papier. Burning Leaves sent remarquablement les feuilles que l’on brûle en automne et l’air froid. L’odeur se précise davantage au contact de la peau. Pour ma part, j’ai choisi Beautiful Launderette qui sent le linge propre et les draps fraîchement lavés.

Je vous invite fortement à visiter leur site web pour le simple plaisir de lire les magnifiques descriptions empreintes de poésie qui sont aussi imagées que celles de Patrick Suskind dans Le Parfum. Par exemple:

Winter1972: Un champ de neige nouvellement tombée, des mitaines de laines tricotées recouvertes de givre, un soupçon de forêts gelées et de terre endormie.

Mr Hulot’s Holiday: Le souffle salée de la brise méditerranéenne, du bois mouillé, des pierres couvertes d’algues et l’odeur d’une valise de cuir.

Si certaines fragrances ressemblent davantage a une histoire qu’à un parfum, il y en a tant que vous saurez certainement trouver celle qui vous fera rêver.

Pour en savoir plus sur les parfums, les prix et les moyens pour vous les procurer: http://www.cbihateperfume.com/home.html

P.S. Les parfums seront bientôt disponibles à Montréal, à la boutique de Philippe Dubuc, le designer.

CB I Hate Perfume
Christopher Brosius Limited
93 Wythe Avenue
Brooklyn NY 11211
718.384.6890

*Ouvert du mardi au samedi de Midi à 18h

CB I hate perfume

Enfin, 2 jours à NY c’est beaucoup trop court…Malheureusement, il n’y a que trois repas et 24 heures dans une journée…et qu’une Madame Bouche pleine.

Merci à Mymy, Ève et David qui furent d’une excellente compagnie

 

Ce contenu a été publié dans Brunch, Budget petit, Café, Carnet d'adresses, Cuisine française, Cuisine italienne, Restaurant, Voyage, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

15 réponses à Carnet d’adresses | New York, New York (pt. 1)

  1. Myriam dit :

    La boutique de parfum s’est peut-être inspirée du livre « Le parfum » de Süskind:
    « Ce parfum n’étais pas un parfum comme on n’en connaissait jusque-là. Ce n’était pas un parfum qui vous donne une meilleure odeur, pas un sent-bon, pas un produit de toilette. C’était une chose entièrement nouvelle, capable de créer par elle-ême tout un univers, un univers luxuriant et enchanté, et l’on oubliait d’un coup tout ce que le monde alentour avec de dégoûtant, et l’on se sentait si riche, si bien, si libre, si bon… »

    Bon d’accord, ça semble mieux réussi dans le livre, mais la fiction dépasse souvent la réalité! L’idée est là par contre, c’est très intéressant de sentir ces parfums qui veulent nous faire ressentir quelque chose et non simplement nous faire sentir.

  2. Super intéressant ton blogue!
    Je pars à New York dimanche prochain pour 4 jours, si tu pouvais m’envoyer ta liste exhaustive je serais ravie!

    Merci de prendre le temps de partager ton carnet d’adresses :)

  3. Ping : Carnet d’adresses | New York, New York (pt.2) | La bouche pleine

  4. Doc phil dit :

    Bonjour,

    je me régale sur ce blog!
    Je pars pour NY dans deux jours, peux-tu me faire parvenir ta liste d’adresse? ce serait super
    j’espère faire suivre en rentrant mes bons plans.

    Merci pour tout!

  5. Ping : Carnet d’adresses | Virée gastronomique à New York (pt.3) | Carnet D’adresses | La bouche pleine

  6. Ping : 24 heures à New York | Carnet d'adresses pt. 4 | La bouche pleine

  7. fischer dit :

    Bonjour ,

    Je suis tombée sur ton blog par un joyeux hasard , il vaut le detour ! Je pars une semaine à NY debut Septembre ( ca fait 7 ans que je meurs d’ envie d’ y mettre les pieds !!) . Je voulais savoir si tu pouvais m’ envoyer certaines de tes bonnes adresses , si tu en as encore sous le coude bien sur , ca serait formidable ! CEline

    • La bouche pleine dit :

      Bonjour Céline, vous trouverez toutes mes bonnes adresses dans les 4 carnets d’adresses qui ont été publiées sur La bouche pleine. Bon séjour à NYC!

  8. Hélène dit :

    Hello,

    En cherchant de bonnes adresses pour mon séjour à NY, je suis tombée sur ton site… ça tombe vraiment bien car les adresses que tu donnes me tentent bien :)
    Ça serait abusé de te demander d’autres petites adresses comme celles-ci par mail ?

    Merci ! x

    • La bouche pleine dit :

      Bonjour Hélène, vous trouverez la totalité de mes bonnes adresses dans les 4 carnets d’adresses sur NYC qui ont été publiés sur La bouche pleine. Vous les retrouverez par le moteur de recherche. Bon séjour!

  9. Ping : Quelques adresses secrètes à découvrir à New York (Carnet #5) | La bouche pleine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>