Sharp À l’os !

Restaurant À l'os

 

Un intérieur d’un blanc maculé, avec planchers de bois franc et nappes blanches. Un simple muret divise la cuisine du restaurant. Les chefs, jeunes et beaux, s’affairent à leurs fourneaux, méticuleux et généreux. Sur le muret, des herbes aromatiques attendent patiemment d’être cueillies pour rehausser la saveur de votre assiette.

Nous avons opté pour le menu dégustation de 5 services pour 55$. Une composition du chef visant à faire découvrir les entrées, les poissons et fruits de mer, viandes et desserts. À noter que le menu dégustation doit être commandé pour l’ensemble de la table et à l’aveuglette.  Deuxième fait notoire, c’est  un Apportez votre vin. Ça se prend bien quand l’addition est salée.

Carpaccio de melons

Le repas s’ouvre sur un carpaccio de melons-miel et feta, nappé d’une sauce au porto et saupoudré de baume de mélisse. Je n’étais pas très impressionnée à prime abord. Pour moi le melon-miel, demeure encore le fruit qu’on utilise pour remplir la salade de fruits à la cafétéria, parce que les autres coûtent trop chers. Je ne le tiens pas en haute estime, mais c’est un avis très personnel.

J’avais tort. Les ingrédients en bouche s’harmonisaient merveilleusement bien, comme une valse entre danseurs chevronnés. La douceur du melon et du porto s’équilibrait parfaitement au feta, ainsi qu’à la saveur anisée du baume de mélisse, créant un ensemble rafraîchissant.

Le duo: tartare d'autruches et gravlax de saumon

Aussitôt terminé, on nous apporte un duo sur une longue assiette, divisée par des craquelins au beurre. Tartare d’autruche parfumé à l’huile de truffes  et armillaires de miel mariné, d’une part et de l’autre, gravlax de saumon sur un lit de fenouil émincé et tranches d’orange. Malgré le tartare d’autruches légèrement trop relevé, le tout était original et créatif. Jai beaucoup apprécié le lit de fenouil. Le fenouil est un aliment négligé dans la cuisine de tous les jours, et pourtant… quelle grâce.

L’expérience culinaire s’est poursuivie avec la pieuvre braisée, servit sur un lit d’haricots et chorizo, avec une sauce au citron confit et moutarde. Délicieux. Suivi du magret de canard rôti, avec purée de patates douces à l’ail et nappée d’une sauce au foie gras. Sublime, mais j’étais limite en train de fendre.

Je dois dire un mot sur le service qui était absolument exceptionnel. Toujours à la disposition et à l’écoute du client, le service était hors-pair. Un couteau tombe et il est remplacé dans la seconde qui suit. Les verres étaient remplis régulièrement, ce qui  rendit notre expérience d’autant plus agréable.

Le dessert d'Eros

Le festin se termina sur un trio de desserts : pudding chômeur au chocolat blanc, glace à la pistache et thé vert, et truffe au chocolat. Parlons de ce fameux pudding. Rarement, je n’ai mangé de dessert aussi bon. Ce péché mignon fit l’unanimité de tous les convives. Une texture, douce, moelleuse, sucrée à point, séduisante, amoureuse, magnifique. J’avais un mot sur le bout de la langue pour décrire ce morceau de paradis, mais n’arrivais pas à mettre le doigt dessus. Et c’est une amie qui l’a trouvé, sans aucune concertation: ce dessert était tout simplement érotique, tellement il était délicieusement charmant.

La cuisine créative et inspirée de cet établissement, ainsi que la qualité exceptionnelle du service justifient les prix. Les chefs rivalisent en inventivité et sont téméraires dans leur approche. Ils osent nous amener en territoires inconnus, pour ensuite nous surprendre et nous offrir un moment gastronomique inoubliable.

RESTAURANT À L’OS
5207, rue Saint-Laurent (coin Fairmount)
Montréal

Ouvert du mardi au dimanche de 18h à 22h

*Toutes mes excuses pour la piètre qualité des photos.

A L'Os on Urbanspoon

Ce contenu a été publié dans Apportez votre vin, Budget grand, Cuisine du marché, Cuisine française, Mile-end, Restaurant, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Sharp À l’os !

  1. Ping : MONTREAL MIRROR Best of Montreal 2012 – Restaurants | La réplique de La bouche pleine | Carnet D’adresses | La bouche pleine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>