La bouche pleine à Chicago

Chicago22Après 15 heures de routes dans le corps et 5 Tim Hortons, nous somme finalement arrivés à Chicago, victorieux, après avoir voyagé au bout de la nuit comme de vieux beatniks finis.

La ville d’Al Capone nous est apparue tel un mirage étincelant  sous le soleil du midi.
Entre l’océan du Michigan s’étendant à perte de vue, longé par ses plages dorées, et le ruban de gratte-ciels mythiques découpant l’horizon, les yeux cernés se sont éblouis.

Chicago05

Chicago32

Chicago40

Chicago marine

Chicago skyline

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La bouche pleine à Chicago

  1. Julie A-B dit :

    Très belles les photos d’ambiance. On imagine aussi fort bien les beatniks modernes tim-hortonisés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>