Récidive de Liu Bolin, l’artiste qui se fond dans le paysage

liubolinliubolin2liubolin3

Liu Bolin récidive encore une fois sur La bouche pleine. Rarement, le travail de l’homme invisible n’aura été aussi visible : trois expositions sont actuellement consacrées à l’artiste chinois à Paris, New York et Moscou jusqu’à la mi-mai 2012. Son oeuvre est une invitation à méditer sur le rapport de l’homme à son environnement.

Pour en savoir plus sur la démarche de l’artiste.

 

Ce contenu a été publié dans Art. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>