L’art de bruncher confortablement “Comme chez soi”

Oeufs bénédictines, fromage cheddar et bacon

J’aime bruncher les weekends. Et si je pouvais, je bruncherai trois fois par jour. Il y a de ces dimanches où le temps s’étire, débutant par une grasse matinée bien sentie. Et qui dit grasse matinée, dit de facto brunch gras. J’enfourche mon vélo et je me rends au coin des rues St-Urbain et Fairmount pour faire le plein au très coquet et très petit restaurant Comme chez soi.

Faites de beaux rêves

La longue banquette,  qui s’étend sur tout un mur, agrémentée de coussins, rend le réveil à tout coup moins pénible. Parfaite extension du lit. La serveuse, tout sourire, viendra à votre table pour vous demander gentiment quel type de café prenez-vous ? Expresso, allongé, latté… Voyez comment cette aventure part du bon pied. Un point-boni.

Pour la suite, vous avez le choix sans en avoir l’embarras. Le menu tient sur une page, court et alléchant: omelettes, crêpes salées, crêpes sucrées, oeufs bénédictines et le spécial Comme chez soi (2 oeufs, jus d’orange, café, bacon, jambon ou saucisse, pommes de terre, fèves au lard, fruits et toasts pain brun ou blanc). Parfait pour le dimanche matin, quand le cerveau est encore dans le pâté.

On ne révolutionne pas le déjeuner ici. Toutefois, je voudrais accorder une mention particulière à la sublime crêpe asperges, béchamel, cheddar, jambon. Arrosée de sirop d’érable, ce délice est un luxe du dimanche, une fête momentanée en bouche. Servie avec une belle salade et des pommes de terre rissolées, elle fond dans la bouche comme neige au soleil en plein désert.

La crêpe asperges, béchamel, cheddar, jambon

On y boit dans des tasses de porcelaines. On y mange sur des tables antiques. Tout est choisi avec goût et minutie, jusqu’au petit pot dentelé pour servir les fèves au lard.

Un restaurant bien coquet

Si chaleureux qu’on voudrait y passer des heures. Ça tombe bien parce que le service en prend plusieurs ;) . L’ambiance conviviale des lieux et la bonne compagnie vous feront oublier ces petits désagréments. Et c’est dimanche bon sang!

Mon allongé, avec un sucre et du lait chaud

Café Comme chez soi
*Prendre notre que le Café a déménagé sur la rue Saint-Laurent, dans les locaux de l’ancien Green Room. Ré-ouverture du Café prochainement…

 

Ce contenu a été publié dans Brunch, Budget petit, Café, Mile-end, Restaurant, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>