D’où vient le baba au rhum ?

Un baba au rhum

Dans la première moitié du XVIIIe siècle, le roi de Pologne Stanislas Leszczynski,  adorait la gastronomie. Or, le pauvre Stan, faute de n’avoir plus de dents (il est mort presque nonagénaire), n’étais pas en mesure de manger le kouglof, une sorte de grosse brioche traditionnelle. On eut alors l’idée de l’arroser de vin de Tokay pour le ramollir.

Le nom de cette spécialité vient, semble-t-il, de la forme du baba qui aurait évoqué à Stanislas la forme des robes des grands-mères en Pologne, où grand-mère se dit “baba”.

Maintenant vous connaissez l’histoire du baba au rhum.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Baba_au_rhum

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à D’où vient le baba au rhum ?

  1. jfcote dit :

    Mais où peut on trouver les meilleurs à Montréal?
    Les babas au rhum de buffet c’est nul.

  2. Julie A-B dit :

    Mais voyons, j’ai même pas vu de baba au rhum en Pologne… quelle histoire sympathique tout de même! J’ai mangé de bonnes brioches par contre, et des crêpes au fromage blanc, et des pierogis aux myrtilles…
    J’aime ta photo de Baba, et aussi la nouvelle au haut de ton blogue.

    • jo dit :

      En Pologne les babas (pas forcement au rhum, parce qu’il y a une grande diversite de babas) sont faites surtout pour les Paques. Au dela de cette periode il est difficile de les trouver dans les patisseries ou les magasins alimentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>